Transformation numérique de l’action publique : regards croisés

Informations pratiques

  • 19/12/2019, 12:30 - 13:00

Les administrations sont engagées depuis plusieurs années dans des projets de transformation visant à simplifier et à améliorer l’action publique.

Le programme Action Publique 2022, lancé en octobre 2017, a pour objectif d’accélérer la transformation de toutes les administrations publiques (État et ses opérateurs, administrations de sécurité sociale, collectivités territoriales).

La stratégie pour la transformation de l’action publique, publiée lors du comité interministériel de la transformation publique du 29 octobre 2018, présente les grands axes de réforme du Gouvernement en la matière : des services publics plus proches des usagers ; des démarches plus simples et plus accessibles ; une intervention publique plus lisible et plus performante ;  un État qui se transforme lui-même.

Le numérique constitue un des volets de cette transformation.

Pour aborder quelques-uns des enjeux des transformations numériques en cours, nous accueillons 2 experts :

  • Stéphane Trainel, Administrateur ministériel des données des Ministères économiques et financiers

Les Ministères économiques et financiers sont engagés dans la dynamique open data impulsée par la loi pour une République Numérique*.

Cet engagement se traduit notamment par le lancement, depuis quelques mois, d’un portail des données ouvertes des Ministères économiques et financiers : data.economie.gouv.fr

En quoi la donnée est-elle un levier d’innovation et de transformation de l’action publique ? Quels sont les enjeux de l’ouverture des données des Ministères économiques et financiers pour les directions/services, les citoyens, les entreprises ?

  • Philippe Vrignaud, Directeur de projets à la Direction Interministérielle du Numérique (DINUM)

La DINUM est en charge de la transformation numérique de l’État*.

Comment le numérique permet-il de répondre aux problématiques de simplification/facilitation des usages et des services entre les administrations, les citoyens et les entreprises ?

Focus sur quelques projets de transformation déjà lancés ou en cours de mise en oeuvre : programme « dites-le nous une fois » ; dispositif « demarches-dimplifiees.fr ; « dossier numérique citoyen » dans le cadre de la feuille de route Tech.Gouv

 

Ce café économique virtuel est à suivre entre 12h30 et 13h, en direct vidéo sur le compte Twitter des Cafés économiques de Bercy.

 

* La loi pour une République numérique, promulguée en octobre 2016, vise à promouvoir le développement de l’économie numérique, une société numérique ouverte, à travers notamment l’ouverture des données publiques (ouverture des données de la base SIRENE de l’Insee en janvier 2017 ; ouverture progressive des données des administrations publiques ; mise en place un service public de la donnée qui vise à mettre à disposition, en vue de faciliter leur réutilisation, des jeux de données de référence, c’est-à-dire ceux qui présentent le plus fort impact économique et social).

** La DINUM est un service du Premier ministre, placé sous l’autorité du ministre de l’Action et des Comptes publics, et mis à la disposition du ministre de l’Économie et des Finances et du secrétaire d’État chargé du Numérique. La DINUM accompagne les ministères dans leur transformation numérique, et développe des services et ressources partagées comme le réseau interministériel de l’État, FranceConnect, data.gouv.fr (plateforme ouverte des données publiques) ou api.gouv.fr.
Elle pilote, avec l’appui des ministères, le programme TECH.GOUV d’accélération de la transformation numérique du service public.