Intrapreneuriat : l’innovation accessible à tous ?

L’intrapreneuriat : une autre façon d’entreprendre ? Qui est concerné ? Sous quelle forme ? Quelles initiatives existent au niveau de l’Etat, des grandes entreprises, ainsi que dans d’autres organisations (PME, associations,…) ?

Informations pratiques

L’intrapreneuriat peut être défini comme visant «  à introduire un comportement entrepreneurial dans les organisations » ou comme « la mise en œuvre d’une innovation par un employé, un groupe d’employés ou tout individu travaillant sous le contrôle de l’entreprise ».

Si, selon une étude récente, l’intrapreneuriat suscite un intérêt grandissant du côté des salariés*, il reste encore relativement méconnu et concerne peu de personnes. Par ailleurs, un certain nombre d’organisations ont initié des démarches d’innovation favorisant ou accompagnant l’émergence et le développement d’intrapreneur(e)s.

Quels sont les effets de l’intrapreneuriat sur le plan économique, managérial et sur le développement de l’esprit d’entreprendre dans les organisations?
L’intrapreneuriat doit-il être considéré comme un levier vers « l’organisation augmentée », à la confluence de l’innovation, de l’intelligence collective, des mutations du travail et des nouvelles formes de management ?

Ce café économique permettra de faire un état des lieux des tendances et des modèles d’intrapreneuriat dans le monde, de mettre en discussion la démarche initiée par la Direction générale des entreprises (DGE) au Bercy Lab, en avril dernier, pour développer l’intrapreneuriat dans les organisations en France, et d’échanger avec un ensemble d’acteurs engagés dans une démarche intrepreneuriale dans la sphère publique & privée.

Programme

  • Idées reçues et vérités sur l’intrapreneuriat : benchmark sur l’intrapreneuriat à l’international
  • L’initiative de la DGE : enjeux/démarche (open lab/communauté d’intrapreneurs privés/publics,…), axes thématiques, calendrier/pistes d’action
  • L’intrapreneuriat dans un grand groupe : facteurs clés de succès, bénéfices, opportunités
  • Comment instiller une culture entrepreneuriale au sein de la fonction publique pour favoriser le développement de projets d’innovation et leur donner un maximum de chances de réussite ?
  • L’intrapreneuriat : tous concernés ? Un vecteur d’attractivité  pour les jeunes dans les grandes organisations… mais aussi un levier de transformation dans les plus petites structures (startups, PME)
  • Quel accompagnement pour les intrapreneurs ?

Intervenants

  • Sophie Ravel, chargée de mission entrepreneuriat, Direction générale des entreprises, ministères économiques et financiers
  • Olivier Leclerc, co-fondateur des Hacktivateurs, association de makers visant à faire découvrir, promouvoir et encourager l’intrapreneuriat, le corporate hacking et l’intelligence collective.
  • Nicolas Bry, chief operating officer, Orange Startups Studio, studio d’incubation d’intrapreneurs qui constitue un des piliers de la démarche d’innovation salariés du groupe
  • Pierre Naves, consultant-sociologue des organisations, Conseil & Recherche, spécialisé dans la recherche au service des entreprises (organisation, management, ressources humaines et mutations du travail)
  • Hela Ghariani, Directrice de Beta.gouv.fr, incubateur de startups d’Etat, qui développent des services publics numériques au sein de la Direction Interministérielle du Numérique et du Système d’Information et de Communication (DINSIC)
  • Clémence Dubosq, cofondatrice de Corporate for Change, pôle « intrapreneuriat » de Ticket for Change, qui accompagne les salariés pour leur permettre d’être acteurs de la transformation de leur entreprise
  • Marie d’Avezac, intrapreneure chez BNP Paribas Leasing Solutions, créatrice du projet Kintessia, marketplace dédiée à la location et la vente, entre professionnels, de matériels agricoles, du transport et du BTP
  • Jules Boyadjian, conseiller du Président du Groupe SOS, entreprise sociale et solidaire développant des activités qui concilient efficacité économique et intérêt général dans 8 secteurs d’activité (jeunesse, emploi, solidarités, santé, seniors, culture, transition écologique, action internationale)
  • Sophie Delmas, Secrétaire Générale de L’Observatoire des Réseaux Sociaux d’Entreprise


Ouvert à tous
(sous réserve d’inscription préalable, et dans la limite des places disponibles), ce café économique se déroulera au Café Fluctuat Nec Mergitur (situé sur l’esplanade centrale de la place de la République à Paris).

 

* Etude Deloitte sur l’intrapreneuriat en France (« L’intrapreneuriat : effet de mode ou vague de fond ? », 2017) : près des 3/4 des répondants à l’enquête (conduite auprès de 4 000 personnes) souhaitent se lancer dans une démarche d’intrapreneur d’ici les 3 prochaines années et 2/3 d’entre eux sont attirés par des entreprises avec un programme d’intrapreneuriat.

Inscriptions

Les inscriptions sont terminées pour ce rendez-vous.