Interview de Clémentine Parâtre, déléguée nationale du CJD

Clémentine PAClémentine Parâtre, déléguée nationale du CJDRATRE est l’invitée du blog du médiateur. Fondatrice de Processus, organisme de transformation des organisations par l’intervention d’artistes pédagogues, elle est également Déléguée Nationale  au sein du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants d’Entreprise).

Son objectif premier : travailler à l’amélioration de la relation entre clients et fournisseurs. C’est notamment grâce à elle que 1000 membres hermes bracelet du CJD signent la Charte relations fournisseur responsables de la Médiation des entreprises et du CDAF en 2015. D’une idée née au sein du Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprises, elle fonde en juin 2016 l’association Lab Pareto, un think and do tank visant l’émergence de solutions créatrices d’emplois sur les territoires.

En quoi le Lab Pareto agit concrètement sur le renforcement de la confiance entre les acteurs économiques ?

Clémentine PARATRE : Le Lab Pareto est une communauté engagée de Directeurs Achats de Grands Groupes, de Dirigeants de TPE/PME et de partenaires acteurs du sujet qui se réunit autour d’une ambition commune de création d’emplois sur les territoires. Ceci en réfléchissant ensemble à la stratégie [THINK] ainsi qu’à l’action [DO] en intelligence collective.

Pour comprendre l’engagement du Lab Pareto, il faut comprendre que la fonction achats a ce « pouvoir » de créer ou détruire de l’emploi. Comprendre comment nos décisions, en tant que dirigeants, acheteurs, décideurs impactent notre écosystème est fondamental. Partant hermes belt buckle
de ce constat, nous élaborons de façon collaborative la stratégie qui nous permettrait de mettre en œuvre “l’expérimentation Pareto”. Elle est la construction vintage hermes briefcase cabaser dosage
et le déploiement d’un parcours à destination hermes replica d’une vingtaine de Directeurs Achats de grands groupes permettant la transformation de la relation « donneurs d’ordres/fournisseurs » et plus globalement la relation entre les grands groupes et les TPE/PME.

Selon vous, quel(s) levier(s) faut-il actionner pour accroitre la compétitivité des entreprises ?

C.P. : Les leviers à actionner sont, selon moi, simples et doivent être le pilier aaa hermes belt de toute relation commerciale : la confiance, le partage, l’écoute et l’empathie doivent être des prérequis pour réussir collectivement, et faire en sorte d’accroitre la compétitivité des entreprises.

C’est la raison hermes belts pour laquelle nous travaillons en collaboration avec hermes paris perfume
le réseau de la Médiation des Entreprises avec le soutien de Pierre Pelouzet, Médiateur des Entreprises. Nous hermes belts replica collaborons également de manière très étroite avec le réseau de l’ADRA qui fédère une centaine de directions achats, le réseau du Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise qui fédère plus de 4500 chefs d’entreprises de TPE/PME partout sur le territoire, le réseau « Oui Je Me Lance », qui fédère une cinquantaine de dirigeants de TPE en Essonne.

Quels sont les prochains projets lancés par le Lab Pareto ?

C.P. : 2017 sera l’année de l’expérimentation. Le Lab Pareto se doit d’être une cellule inspirante pour la transformation des relations entre les grands et les petits.

 

 

 

 

N.B. : Les avis et propos exprimés, autres que ceux de la médiation des entreprises, n’engagent que leurs auteurs et ne sauraient être considérés comme constituant une prise de position officielle du Médiateur des entreprises.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz